Racines et Traditions Viêt Nam

Association de soutien au village MÔT THOANG VIÊT NAM

Bienvenue au village Mot Thoang Vietnam …

Entrée du village Mot Thoang Vietnam

 
 

Naissance du village

Interview de Chi Tuyêt Nga par Hoang Hung et Huyên My:
 
«La paix revenue, j’ai eu envie de rendre hommage à cette terre familiale meurtrie et détruite.
L’image du village Môt Thoang Viêt Nam s’est imposée à moi, me poussant à l’incarner »

 

Pendant 18ans, dans un espace boueux de 22,5 ha, marécageux et crevassé,
s’effectue un travail laborieux de remblaiement (700 000m3 de terre)
et de plantations de 4000 eucalyptus pour stabiliser le terrain.
C’est ainsi qu’est né ce village en 20 ans, symbole du Viêt Nam dans sa simplicité et son authenticité,
dans le respect de la nature, des hommes et de leurs traditions.

 

 

  • oeuf-originel
  • allée-bambou
  • barque-vietnam
  • batiment
  • serre-abandonnée

Le village, hier

Son potentiel

Présentation du village par Pham Hoang Nam

L’entrée du village porte l’image symbolique de l’origine du peuple viêtnamien
issu de la naissance de 100 enfants dans un œuf géant.

 

Puis, au centre du village, dans le temple du pays, s’élève l’autel de la Nation
que Chi Tuyêt Nga avait installé un temps à Ha Noi
pour relier les gouvernants au Ciel et à leur peuple.

Le mortier qui a construit cet autel contient la terre et les eaux
des grandes régions du Viêt Nam unifié.

Hors du temple, trois piliers en bois forgé de la rivière Bach Dang,
dans la province du nord de Hai Phong, sont exposés.
Ce bois a été utilisé par le roi Ngô Quyên pour combattre les Chinois en 938.

 

Une exposition met en valeur une collection d’artifacts des dynasties de Dinh, Lê, Ly, Tran ainsi que des objets des guerres (qui se sont déroulées sur 100ans).

 

Les visiteurs peuvent encore voir une sélection de maisons traditionnelles de différentes régions:

~ une maison typique du Nord

~ une résidence traditionnelle du Sud

~ une maison en boue du centre (de Binh Dinh)

~ une demeure ruong du centre (province de Huê)

~ une maison rong de Tây Nguyên

~ une grande maison H’Mong

~ une maison sur pilotis des Muong

 

Ce site est aussi organisé comme un village d’artisans fabriquant sur place différents produits :

~ tressage du papier,

~ sculpture sur bois de La Xuyên,

~ production de feuilles d’or de Kieu Ky

~ incrustation de l’or de Kieu Ky

~ tissage Cham,

~ l’art des chapeaux coniques de Huê

~ la céramique de Dong Nai

~ l’art du tissage du bambou

~ l’art de la production du papier Do

~ la broderie de tableaux artistiques de Ninh Binh

 

 

Autour, des jardins de plantes médicinales et ornementales, s’étend un arboretum de 500 arbres dont
50 espèces de bambous différents.

Des restaurants servent une cuisine authentique des trois régions….

 

Le village, aujourd’hui

Ses besoins

Une longue attente (11mois) des autorisations d’exploitation sans rentrées financières,
le lent développement touristique sur fonds de pénurie locale,
dans un contexte de récession économique internationale (depuis 2009)
et une concurrence professionnelle féroce,
ont usé la résistance de beaucoup d’artisans.

Certains ont quitté le lieu,
d’autres tout en cherchant du travail à l’extérieur, continuent à assurer au village,
sur leur temps restant, leur engagement dans leurs fonctions respectives.

Le nouveau souffle espéré aujourd’hui est dans le développement de la production
si des fonds d’investissement redonnent des possibilités de travail.

Le village, demain

Ses projets

Entretenir les espaces existants, pour développer l’écotourisme.

Au cours des dernières années, faute de moyens, les espaces construits dans le village
n’ont pu être entretenus correctement:
 

oeuf-avant-après

carte-avant-après

 

Les objectifs du village sont :

~ de restaurer les toitures et les lieux détériorés,
~ puis de continuer les travaux laissés inachevés,
~ de développer l’écotourisme en continuant la construction des gîtes,
~ d’augmenter les activités de services et de restauration.

 

Développer la production artisanale du village

objectifs-village

 

 

 


 


Site créé par Elisabeth Courbaud